• Laheedjah Tikidanke

Validé



Après une 1ère saison très accrocheuse dont le succès a en très grande partie reposé sur les épaules d'Hatik (et dont j'ai beaucoup regretté le final de son personnage Apash), Franck Gastambide revient avec une nouvelle session de sa série sur le Rap français : "Validé".


Après certains retours inquiétants d'internautes sur les premiers épisodes, j'ai franchement craint le pire avant me faire ma propre idée.


Au final :


Un début un peu difficile avec des passages pas spécialement nécessaires (en tête : Fatou Guinéa et Brahim Bouhlel franchement poussifs dans leurs rôles), pas vraiment fan du flow de la rappeuse Laetitia Cerfa (aussi touchante et bonne actrice que jolie au passage), mais au fil des épisodes dont le niveau se relève, j'ai quand même fini par accrocher.


Plus axée cette fois sur le dramatique aux airs de polar que focalisé sur l'univers du Rap (qui cette fois passe plutôt en second plan), la nouvelle saison de "Validé" vaut quand même sacrément le coup d'être regardée parce qu'elle garde un bon rythme au fil de son récit, jusqu'à un final quand même jouissif et dont l'intérêt de poursuivre est INDÉNIABLEMENT dû à la présence délicieuse d'Adel Benchérif (aka Mounir), sous les traits d'un grand frère de cité hargneux à l'insulte facile qui n'aime personne, mais qui sait protéger son monde dès lors qu'il y trouve son intérêt.


Mention spéciale pour lui (et dont la carrière est à surveiller), tout autant que l'excellent (et comme toujours) Saïd Taghmaoui, dans son rôle de salopard masterclass à abattre.


Bref, là aussi, du coup : je valide.


A l'affiche
Posts récents