• Laheedjah Tikidanke

I Care a Lot... Moi non plus.



Une arnaqueuse à la tutelle décide avec sa complice de s'attaquer à une Senior dont elle ne soupçonne pas le réseau qui la protège et va devoir faire face aux conséquences de son escroquerie.


Ça, c'est sur le papier.


Au visionnage, c'est d'abord une première demi-heure bien menée qui laisse penser qu'on va avoir droit à un truc bien sale et consistant façon "Bound" 2.0, mais qui finit par s'éparpiller dans le grand n'importe quoi et des tournures scénaristiques improbables, avec un final dont on ne se réjouit profondément qu'à seulement 30 secondes du générique de fin (surtout quand on n'aime PAS les escrocs) .


Rosamund Pike, que j'avais déjà proprement détestée dans la peau de la garce imperturbable de l'excellent "Gone Girl", apparaît ici presque comme une suite à l'histoire de son personnage, tant son nouveau rôle lui est similaire et donc tout aussi détestable.


Pike joue tellement bien l'ordure qu'à force, c'est l'actrice elle-même que je risque de vraiment détester.


On évitera donc à l'avenir tout film dans lequel elle jouerait une fois de trop ce type de personnage. Pour le bien de ma propre humanité.


Pour le film en lui même... bah... déception.


Actuellement sur Netflix si ça vous parle.

A l'affiche
Posts récents