Gemini Man - Le paradoxe Will Smith.



Après l'avalanche de critiques négatives sur Gemini Man, je m'attendais à bien pire que ça. Même si je ne m'explique qu'à moitié l'échec de ce film en salles, ca reste toutefois une œuvre honnête, mais dont l'ensemble parle bien plus qu'il n'agit et endort donc bien plus souvent qu'il n'éveille. D'une qualité visuelle particulièrement scotchante, Gemini Man s'en sort avec de très bons effets spéciaux au niveau du rajeunissement numérique, mais pêche par un manque d'action mal réparti sur pratiquement 2 heures de verbiage et de temps (vraiment trop) morts, rendant le tout malheureusement très inégal. Ça n'en fait pas un navet pour autant, mais un film moins bavard et davantage ancré dans l'esprit d'une scène aussi jouissive que celle de la poursuite en moto en plein Carthagène aurait été délicieux. Paradoxalement et une fois encore, Will Smith, en dépit de ses choix artistiques hasardeux et de son image publique de gendre idéal Colgate premium casseur de boules, est toujours aussi bon acteur, même dans des films moyens. Mais le souci est là : on risque de moins en moins d'aller vérifier. Si un Spike Lee ou un Ryan Coogler pouvait se pencher sur le cas de cet enfant, ce serait bien.

A l'affiche
Posts récents
Archives
SUIVEZ-MOI
  • Facebook Basic Square

Crédit photo : Tallojah Makandal

  • Laheedjah Tikidanke
  • Laheedjah's ART
  • Laheedjah Tikidanke Art