Mec... Ne m'appelle pas "Black".


  • Alors Laheedjah ! bien ?

  • Ça va et toi ?

  • On fait aller je suis là ! Bah vas-y je vais me poser près de toi 5 mn avant de repartir ! J'ai pensé à toi hier soir j'ai vu un putain de film, avec tu sais l'autre, là... attends, comment il s'appelle...

  • ... Euh, là tout de suite comme ça, Jérôme, je vois pas.

  • Mais si tu sais le Black, là...

  • ... Pardon ?

  • Bah si même que t'as plein de films de lui chez toi que tu m'as montrés !

  • Nan mais t'as dit quoi juste avant ? Le gars, là, tu l'as appelé comment ?

  • J'ai pas son nom, justement ! Mais tu le connais ; il est tout petit, tout nerveux, un Black !

  • Atten-ten-tends ; comprends pas ton mot, là, un quoi t'as dit ?

  • Woh tu le fais exprès là ou quoi ? ... quoi, qu'est-ce qui te gêne dans ce que j'ai dit, là ? ... Attends... c'est le mot "Black" qui te gêne, c'est ça ?

  • ... Jérôme... Juste... Évite ce mot avec moi.

  • Pourquoi ? c'est pas ce que t'es ? comment tu veux que je t'appelles ? Une Noire ?!

  • Gars, tu t'enfonces.

  • Ah ouais nan mais attends, "Noire" je peux juste pas, quoi ! nan-nan-nan-nan pas possible ; j'ai jamais dit ça je le dirai jamais : je peux pas et puis surtout ça se dit pas !

  • Damn, le scoop !! ; et pourquoi ?

  • Mais je sais pas ! Je préfère dire "Black" ! C'est plus joli et ça passe mieux ! En plus tout le monde le dit donc c'est bon, quoi...

  • Ben nan je le dis pas, moi. Je suis pas tout le monde ; t'as vu comment c'est chiant.

  • Ouais mais n'empêche que ça passe mieux que "Noir", franchement...

  • ... Question : Ça passerait mieux que je t'appelle "White" ? J'entends personne le dire, ça : "White" - c'est bizarre quand même ; c'est quoi le secret inavouable ? Ça sonne pas assez bling-bling sur le bout de la langue ou bien ??? Vas-y franchement et lâche les chiens : tu veux pas m'appeler "COLORED" non plus ?!!

  • Mais personne ne dit "White" ou "Colored", Laheedjah !! Mais "Black" attends ; tu l'entends partout !! dans les chansons, dans les conversations au boulot, même dans les doublages français dans les films ils disent pas "Noir", tout le monde dit "Black" !!! C'est moderne, ça passe et voilà !!! Attends, c'est quoi cette hystérie des aurores, tu vas pas me chauffer tôt le matin avec ce type de susceptibilité, surtout pas à moi, Laheedjah, quoi, merde !

  • Nan-nan-nan mec on rembobine ; c'est toi qui vas arrêter de me chauffer tôt le matin. Ce connard d'enfoiré de mot fourre-tout politiquement correct de merde à la con pour pas dire les choses telles qu'elles sont vraiment, tu vas te l'enlever de la mâchoire avant même d'entamer une conversation avec moi la prochaine fois ; t'es prévenu. Je te décris tel que t'es et j'ai pas besoin de m'anglicaniser la gueule pour le faire, t'as compris ou pas ?

  • ...

  • Putain c'est pas possible, cette hypocrisie à se cacher derrière des expressions "tendance" juste pour pas avoir à dire concrètement les choses, c'est moi ou bien c'est la génération Photoshop qui vous domine tous vos circuits, à gommer les vrais traits pour enjoliver le tout par une arnaque qui arrange tout le monde, bordel de rat ?!!

  • ... Woh, Laheedjah... C'était bien parti, là... pourquoi tu t'énerves comme ça ?

  • Jérôme, le jour où les anglophones remplaceront "Black" par "Noir" et tous ses petits cousins derrière, on en reparlera, mais pour l'instant c'est pas le cas, alors fais-toi une raison, mec : je suis ni "Black", ni "de couleur", ni "minorité visible" et encore moins "issue de la diversité" ; mec, tu m'appelles pour ce que je suis : une Femme Noire ; ou alors tu peux faire encore mieux, tu m'appelles Laheedjah tout court, on saura encore mieux de qui tu parles. Et pour ton connard de film d'hier soir qui te rend pas foutu de te rappeler de l'acteur principal, c'était "National Security", avec Martin Lawrence dont tu verras jamais l'ombre d'un seul DVD chez moi parce que tu confonds avec Denzel Washington qui n'a rien à voir, et ton "National Security" c'est tout sauf un "putain de film" parce que c'est un navet de merde et qu'il est pas marrant. Du coup tes 5 mn à vouloir me raconter ta soirée à la con servent plus à rien. Donc arrache-toi de ma sphère et à partir de maintenant mec : parle bien.

  • ... Eh mais t'as tes règles ou quoi ce matin ?

  • Naaaan-nan-nan-nan-nan attends je rigole pas, là, Jérôme ; je te jure c'est important, la prochaine fois : PARLE BIEN. Prononce une fois encore ce mot dans le futur et c'est un pigeon malade chopé à l'arrache sur l'avenue que je te voltige dans le front pour déviance verbale caractérisée. Maintenant, dessoude-toi de cette banquette, vas t'acheter ta brique de lait pour ton crevard de chat mort comme c'était prévu à la base, et tout ira bien dans le moins faux-cul des mondes.

  • Carrément - "dessoude-toi de cette banquette" ; ça va, maintenant, Laheedjah, le monde t'appartient pas non plus...

  • Le monde, assurément pas, mais là c'est dans MA voiture et donc sur MA banquette que ton fion s'est imprimé, je suis donc libre de t'en dé-scratcher quand je veux si tu commences à me gaver - ce qui est le cas, là, tout de suite. Alors maintenant fous-moi le camps.

  • ...

  • Ah au fait attends, Jérôme !

  • ...

  • ... C'est toujours bon pour tomorrow night ? je passe te pick up à twenty o' clock en bas de ton building, et on va récupérer ta future girlfriend, la blond white meuf qui te make you trip et qui bosse à two blocks from ton taf ou quoi... ?

  • ... Vas te faire foutre, Laheedjah.

  • On fait comme ça. Moi aussi je t'aime.

A l'affiche
Posts récents
Archives
SUIVEZ-MOI
  • Facebook Basic Square

Crédit photo : Tallojah Makandal

  • Laheedjah Tikidanke
  • Laheedjah's ART
  • Laheedjah Tikidanke Art