Les Documentaires Afros : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

 

Laheedjah Tikidanke : Mon nom est Françoise Toussaint, je suis afro-antillaise d'origine guadeloupéenne et j'ai 39 ans. J'aime tout ce qui se rapporte à l'art sous toutes ses formes : le cinéma, la musique, les arts plastiques, l'écriture. Ce que je souhaite n'est pas nécessairement la renommée mais si mon activité peut m'aider à financer mes projets et mes rêves alors je suis partante ! Mon nom d'artiste - "Laheedjah Tikidanke" - est le nom Africain que j'aurais voulu porter.

Ce nom a-t-il une signification particulière ?

 

C'est un mélange de Laïd / Jah / et Tiguidanke. Laïd Jah signifie « Enfant de Dieu » Tikidanke est un dérivé du nom « Tiguidanke » sur lequel j'ai craqué ; je l'ai modifié à ma façon et ça a donné Laheedjah Tikidanke. Plus qu'un nom d'artiste, pour moi c'est un nom de cœur.

Depuis quand êtes-vous artiste, comment vous est venue cette vocation ?

 

Je pense être artiste depuis le jour où j'ai recopié la signature de mon père alors que je n'avais pas encore 10 ans ! Je n'ai pas compris l'air affolé de mes parents quand je leur ai montré ce que je pensais n'être qu'un simple dessin ; peut-être me voyaient-ils déjà comme une apprentie faussaire ! Mon père, Emmanuel TOUSSAINT, qui est aussi musicien avait une amie qui s'appelait Barbara Montlouis. Chaque fois que j'allais chez elle, je repartais avec un dessin de fée. C'est un cadeau qu'elle me faisait. Quand je rentrais chez moi, je reproduisais le dessin à main levée, tout est parti de là.

Les oeuvres que vous réalisez sont toutes situées dans des thématiques touchant au monde afro. Pourquoi ce choix ?

 

A défaut de faire concrètement quelque chose pour le continent dont je me sens le plus proche (l'Afrique), j'exprime mon attachement à mes racines africaines par les Arts (cf. la toile "Bolingo Na Ngai" qui illustre la signification de mes locks et leur rapport au Continent Mère). J'ai eu la chance d'avoir ce don, il se développe au fur et à mesure et il m'apparaît presque naturel de le parfaire en rendant hommage aux personnages historiques qui m'ont inspirée ; qu'ils soient militants, musiciens ou autres.

Justement, quelles sont les personnalités - connues ou non - qui vous inspirent au quotidien et dans votre art ?

 

  • Malcolm X parce que je l'ai d'abord détesté d'être ''pro-noir'' (auparavant j'étais partisane du "We are the world" utopique, lorsque tout le monde se prend par la main en faisant une ronde). Il a fallu que je le découvre à travers Spike Lee (que je n'appréciais pas car j'avais vu Do The Right Thing en version française et m'étais endormie devant) pour donner ensuite une chance au discours de l'individu et constater que sa colère était la mienne

 

  • Michael Jackson, car en dépit de ses déviances esthétiques, il reste néanmoins l'homme noir que l'on perçoit comme autrement qu'un ''homme de couleur". Il m'accompagne depuis plus de 30 ans et malgré toutes ses souffrances, il est celui pour qui 14 000 personnes se sont réunies au Mexique afin de reproduire la chorégraphie de "Thriller". Il n'y aura très certainement plus jamais aucun autre artiste capable de déplacer des foules pour seulement quelques minutes de danse

 

  • Enfin, les Black Panthers car je me reconnais dans leur discours où il est d'abord important d'aider les membres de sa propre communauté avant de chercher à se faire aider ou d' aider les autres. Les Black Panthers, une fois encore, parce que je désespère de voir les Africains et Afro-descendants se détruire les uns les autres et se différencier par des critères qui nous divisent depuis tant de siècles (teint / cheveu / ethnie...).

Quelle est l'oeuvre dont vous êtes la plus fière et pourquoi ?

 

En tout premier lieu, celle de Malcolm X ("X"). Ensuite, la toile ou figurent ma nièce et son fils ("Soldjah Love") et enfin celle que j'ai offerte à une amie pour lui faire une surprise ("Good Fellows").

Merci beaucoup pour vos réponses. Deux dernières questions pour terminer : Quels sont vos projets futurs / à venir ?

 

Je rêve d'avoir mon propre atelier d'artiste pour y travailler mais aussi y vivre ! J'aime l'idée de vivre dans de grands espaces sans voisins alentours. Sans pour autant envisager d'en faire ma profession principale, j'aimerais vraiment avoir un lieu qui m'appartienne et dans lequel je serai totalement libre de tout transformer sans demander d'autorisation. Je suis très bricoleuse et ma maison en elle-même sera une œuvre d'art. Je suis en location actuellement et suis limitée dans mes idées de rénovation, mais je fais avec ce qu'on m'autorise et j'en suis très satisfaite ! Je n'ose imaginer ce que je réaliserai une fois que je serai propriétaire !

Qu'est ce que le mot "afro" vous inspire ?

 

Selon moi, le mot "Afro" signifie TOUT, absolument TOUT ce qui se rattache à la communauté noire, sans distinction d'ethnie, tout simplement : la communauté noire.

 

Propos recueillis par Afrolights - Les Documentaires Afros - 23 septembre 2013