7. Kogustaki Mucize.

Remake du film coréen du même nom sorti la même année, "7. Koğuştaki Mucize" ("Miracle dans la Cellule 7") raconte l'histoire d'un père handicapé mental injustement accusé de la mort de la petite fille d'un commandant de la loi martiale dans les années 80 en Turquie. C'est généralement le genre de film pathos pur jus que j'évite parce que j'aime vraiment pas les scenar "Charles-Ingallesques" (rien que l'affiche) où tous les ingrédients tire-larmes sont réunis pour te faire lâcher du litre en grattant au plus profond de ton humanité (et te faire passer pour une idolâtre si tu pleures pas) . J'ai donc maté ça plutôt froidement car dans ce film, il faut le dire, la sauce est chargée, voire

Self Made (L'Histoire de Madam CJ Walker) - COLÈRE.

Madam CJ Walker c’est un peu l’Elvis Presley de l’entreprenariat afro-américain. Elle a plagié pour faire son beurre mais c’est pas grave parce qu’elle a beaucoup fait pour sa communauté. Et comme c’est la première femme milliardaire afro-américaine de l’histoire, bah on va défroisser le reste au fer parce que l’important c’est pas le procédé, mais le résultat. Même avec la mention « inspiré de l’histoire de », la mini-série « Self Made » sur l’histoire de Madam CJ Walker est aussi sombrement orientée qu’insultante, au regard de la véritable histoire de cette femme qui, bien que s’étant faite toute seule, est dépeinte ici comme une femme d’affaire pour qui voler une formule cosmétique n’

A l'affiche
Posts Recents
Archives
Suivez-moi
  • Facebook Basic Square

Crédit photo : Tallojah Makandal

  • Laheedjah Tikidanke
  • Laheedjah's ART
  • Laheedjah Tikidanke Art